Une spécialité italienne, qui n'est pas notre fougasse, bien que la parenté soit évidente. C'est une sorte de "brioche salée" moelleuse, légère, dorée, au doux parfum d'herbes aromatiques et de vacances dans le sud. A la recette de base, on peut ajouter une garniture plus riche (olives, jambon, fromage, champignons...). Mais la version "nature", qui fera de votre focaccia l'accompagnement idéal d'un buffet d'antipasti, ou alors, un pain à ouvrir en deux et à garnir comme un. Mais pouvez aussi détourner la focaccia traditionnelle en rajoutant votre propre sauce. En voyant cette recette appréciée par tous, pourquoi ne pas y rajouter des lardons et des olives? Du romarin mais aussi un peu de piment d’Espelette pour relever le tout?... Un beau petit mélange qui donne un résultat succulent !

Comment Faire une Focaccia aux lardons

Émiettez la levure fraîche dans un peu d'eau tiède prise sur les 15 cl. Laissez reposer 10 minutes. Ajoutez le reste d'eau et 4 cl d'huile d'olive.

Dans un bol, versez ce mélange et couvrez avec la farine et le sel fin. Pétrissez 15 minutes, faites reposer 5 minutes, pétrissez à nouveau 15 minutes. Couvrez la boule de pâte obtenue d'un film et glissez au réfrigérateur pour une nuit. Plus la pousse est plus lente, les arômes ont tout le temps de se développer, et la pâte ne perdra rien de son moelleux à sa cuisson.

Le lendemain, aplatissez-la au rouleau à pâtisserie, sans états d'âme : il faut retirer l'air qui s'est accumulé pendant la nuit. Aplatissez donc votre pâte de façon à obtenir un rectangle de 2 cm d'épaisseur environ. Effeuillez les herbes aromatiques puis badigeonnez de tomate. Laissez lever 2h à l'abri des courants d'air.

Préchauffez le four à 180°, faites des "trous" avec les doigts sur le dessus et versez dans ces trous le reste d'huile d'olive. Enfournez pour 20 minutes environ.

Pour finir, dégustez tiède ou froid. D'ailleurs, aucun problème pour la réchauffer à four doux (150°) enveloppée dans du papier aluminium à peine ouvert sur le dessus, pour préserver le moelleux.